A propos de Musique

Concert à l’Unesco (Paris)

Flûtiste et chanteuse, Vanessa Moubarak se produit depuis quelques années dans de nombreux festivals à travers l’Europe et participe activement à la création musicale notamment au sein de l’ensemble instrumental Abstraï où la poésie, la vidéo et l’électronique se mêlent à la musique…

Elle est engagée en tant qu’artiste lyrique au sein de l’ensemble Athénaïs, dirigé par L. Pottier et se produit dans divers festivals de musique ancienne (Festival Marin Marais, Eglise des Billettes…). En 2011, elle enregistre avec l’ensemble son premier disque paru chez Bayard Musique et salué par la critique (Diapason magazine et Classica…).

En 2010, le Théâtre Antoine à Paris lui ouvre ses portes pour une adaptation de « La Vie Parisienne», mise en scène par A. Sachs et nominée aux Molières la même année.
La pièce connut un immense succès et y fut reprise en 2011, et au Théâtre de Paris en 2012.
 L’année suivante, elle est de nouveau engagée par A. Sachs dans «Tout Offenbach Ou Presque» au Théâtre de Paris.
En 2014, elle collabore avec le Théâtre de Paris sur «La Contrebasse» de Süskind interprétée par C. Cornillac.

En 2015, elle participe à un projet musical France-Japon avec un premier concert à l’UNESCO dans le cadre des rencontres culturelles Kyoto-Paris avec à la clé une tournée à venir au Japon.

En 2016, création de l’œuvre « Elégie-Mémoire » pour flûte en sol d’Iradj Sahbaï à Paris et en 2018, création de « Tchista » pour flûte de Sina Fallahzadeh à Paris.

Sous la direction musicale de P. Peyrieras, elle effectue plusieurs enregistrements et captations vidéos dans le cadre de différents projets en duo, trio ou formation orchestrale (disques, musique pour les musées, musique de théâtre…).
En décembre 2017, elle participe à une tournée musicale en Chine et à Taïwan sous la direction du chef d’orchestre Marc Hajjar.

Actuellement, elle est en création avec la danseuse-comédienne Blandine Laignel sur l’œuvre de J-S Bach et travaille en duo avec le guitariste René Lagos-Diaz.